Lien entre climat et numérique

Il n’est pas toujours aisé de comprendre le lien entre le climat et le numérique. Si vous avez écouté notre table ronde, vous savez désormais que le numérique a un impact environnemental important et qu’il participe activement au réchauffement global de la planète par l’émission de gaz à effet de serre. Ce réchauffement global induit des dérèglements climatiques locaux. C’est peut-être la raison pour laquelle il n’y a pas eu cette année de typhons à Taïwan. La belle affaire vous direz-vous !

Made in Taïwan

Oui, la belle affaire en effet. C’est un business rodé depuis un bon bout de temps. Taïwan est le premier producteur mondial (de loin) de semiconducteurs qui servent directement à fabriquer nos équipements numériques. Pas de semiconducteur, pas de smartphones, de tablettes, d’ordi portables, de TV, de voitures électriques, d’antennes 5G, de poivrières connectées ou de serveurs pour alimenter le cloud, bref, pas de numérique. Taïwan est à ce titre un maillon indispensable de cet univers qu’on a trop souvent dit dématérialisé.

Stress hydrique = stress numérique

Revenons à notre “petit” soucis climatique. Pas de grosses pluies cette année à Taïwan, eh bien c’est la sécheresse, la vraie. Si bien que les autorités taiwanaises mettent en place des restrictions drastiques. Et il s’avère qu’il faut de l’eau pure pour fabriquer les semiconducteurs, beaucoup d’eau pure… Vous me suivez ? La sécheresse à Taïwan cause un ralentissement de production des sémiconducteurs, ces mêmes semiconducteurs dont la demande augmente de manière spectaculaire ces derniers temps ce qui crée des ruptures dans les chaînes d’approvisionnement dont nous avons déjà parlé ici.

C’est ce que montre brillament et en anglais l’expert du numérique Gauthier Roussilhe sur twitter dans un fil sur lequel vous pourrez trouver toutes les sources.

Pour rappel, Gauthier est également l’auteur de plusieurs rapports clés sur les enjeux du numérique qui sont indispensables pour éclairer la controverse sur la 5G qui anime notre commune actuellement.